En date du 20 février 2020, la préfecture nous a indiqué que notre demande de reconnaissance de catastrophe naturelle pour la sècheresse 2019 a été transmise à la cellule catastrophe naturelle à Paris.
La commission interministérielle attend le rapport de Météo-France qui sera établi pour l'année complète et pour l'ensemble du territoire.
Notre demande passera en commission, ainsi que toutes les communes ayant déposé la même demande, le 21 juillet 2020.
L'arrêté interministériel concernant ces demandes sera disponible après publication au Journal Officiel, au début du mois d'août 2020.

Informations supplémentaires