La préfecture rappelle que le brûlage à l'air libre de déchets verts, outre le risque d'incendie qu'il crée, émet autant de poussières que 5 900 km parcourus par une voiture diesel récente (18 400 km pour une essence, ou 3 mois de chauffage d'une villa avec une chaudière au fioul ou 70 à 920 trajets pour rejoindre une déchetterie située à 20 km.

Des solutions respectueuses de l'environnement sont à la disposition de chacun :

  • le compostage individuel, des composteurs sont en vente à la mairie,
  • le broyage des végétaux qui peut servir de paillage des parterres, empêchant la pousse des mauvaises herbes et permettant de conserver l'humidité du sol,
  • la collecte en déchéterie où ils seront valorisés.

En cas de non respect de ces dispositions, une contravention de 450 euros peut être appliqué (article 131-13 du nouveau Code pénal).

Informations supplémentaires