L’avifaune des la réserve des gorges de l’Ardèche

Publication initiale le 19 juillet 2013

Aigle de Bonelli

L’aigle de Bonelli, espèce emblématique des gorges de l’Ardèche, se reproduit sur le territoire de la réserve naturelle depuis de nombreuses années. En 2013, un des deux couples présent dans les gorges a réussi à mener à terme sa reproduction avec deux jeunes à l’envol. Cette espèce rarissime en France, avec seulement 30 couples connus, fait l’objet de toutes les attentions de la part des scientifiques, naturalistes et personnels du SGGA. À tel point, que comme pour d’autres espèces emblématiques (vautour percnoptère, loutre, chauves-souris, libellules…) l’aigle de Bonelli fait l’objet d’un Plan national d’actions en sa faveur.
Dans la réserve naturelle nationale des gorges de l’Ardèche, chaque année un suivi spécifique est mené (surveillance et observations régulières en période de reproduction, baguage et mesure biométrique de jeunes poussins avant leur envol…) afin de contribuer à mieux appréhender sa biologie, son écologie mais également de s’assurer, toute l’année,  de la présence des deux couples et de leur reproduction en toute quiétude.

Cette année, deux aiglons nés sur le site aval des gorges de l’Ardèche (commune d’Aiguèze), d’environ 40 jours, ont été bagués (LPO Rhône-Alpes et 07, CREPS de Vallon Pont d’Arc, SGGA).

Vautour percnoptère et vautour fauve

Chaque printemps, de retour d’Afrique, le vautour percnoptère élit domicile dans le sud Ardèche et plus particulièrement sur le territoire des gorges de l’Ardèche. Cette année les premiers arrivants ont été observés au début du mois de mars dans la réserve nnaturelle et à la fin mars dans le secteur de la Dent de Rez.

Quatre placettes d’équarrissage naturel, approvisionnées régulièrement par les agents du SGGA et de la LPO contribuent à l’amélioration des ressources alimentaires de cette espèce, en particulier en période de reproduction.

Grâce aux longues heures de suivis et d’observations de terrain réalisées par les agents du SGGA et de la LPO 07 nous avons pu constater la réussite de la reproduction du Vautour percnoptère sur la Dent de Rez, avec un jeune au nid et la formation d’un nouveau couple dans les gorges de l’Ardèche (l’ancien couple n’ayant plus été observé dès la fin avril).

Quant au vautour fauve, de plus en plus présent sur le territoire du syndicat, vous aurez sans doute l’occasion de le voir planer majestueusement au dessus des Gorges de l’Ardèche… à vos jumelles !

Faucon pèlerin

Si l’on doit citer une espèce d’oiseau typique des grandes falaises des gorges de l’Ardèche, le Faucon pèlerin est sûrement le premier qui vient à l’esprit. Trois couples de ce virtuose de la voltige se reproduisent sur la réserve naturelle des gorges de l’Ardèche.

Cette année le suivi de la reproduction du Pèlerin a permis de mettre en évidence l’envol de 4 jeunes pour deux couples. Le troisième couple n’ayant pas réussi sa reproduction dû au renouvellement d’un des deux partenaires par un individu immature et probablement inexpérimenté.

(documents photographiques Wikipedia Commons)

Commentaires fermés.